La sécurité au volant : les habitudes à éradiquer!

La voiture, on le sait tous, c’est dangereux ! Mais contrairement à ce que l’on à tendance à croire, le danger ne vient pas que des autres, de la vitesse, de la drogue, de l’alcool ou encore de la fatigue. Il vient également de nous, conducteurs ou passagers, qui ne savons pas nous tenir en voiture. Une vraie plaie ! Ecoutez bien et appliquez.

Mesdames, je sais que lors des longs trajets, vos jambes deviennent lourdes, votre tête se balance au rythme des tournants, les fourmis envahissent vos pieds, et votre dos commence à vous faire mal. Pourtant, ce ne sont pas des raisons suffisantes pour adopter certaines positions visant à optimiser votre confort. Typiquement, la première habitude à proscrire est celle de poser ses jambes sur le tableau de bord, soit directement sur les airbags : pas bête ! Vous êtes nombreuses à le faire (moi la première), mais en cas d’accident, même à 50 km/h, les dégâts sont énormes : fracture des jambes et du bassin, enfoncement de la cage thoracique par vos jambes qui viennent briser vos côtes, traumatisme facial avec les genoux qui cognent votre figure… Que ce soit l’airbag ou l’avant de la voiture, qui en amortissant le choc se plie, si vos jambes sont sur le tableau de bord, le risque est maximum, donc autant éviter ! Regardez plutôt le crash test ci-dessous :

Pas très rassurante cette vidéo ? Je suis d’accord avec vous, c’est pourquoi il est temps de faire un grand nettoyage de printemps dans vos habitudes de conduite et ré-adopter la posture auto-école. Ringard ? Non. Sécurisant ? Oui. Commencez donc par bien vous placer par rapport à votre volant. Pour une conduite apaisée, confortable et sécurisée, il est impératif de régler correctement son siège, surtout pour de longs trajets. En outre, si vous conduisez trop loin de votre volant vos réflexes d’évitement sont amoindris. Constatez par vous-même avec les pilotes F1 qui conduisent rapprochés du volant ; ce n’est, à priori, pas sans raison. Pas question, non plus, d’être avachie comme dans un canapé, ni de rester agrippée au volant et de rouler crispée ! En clair, pour adopter la bonne position de conduite il vous suffit de vérifier quelques points : lorsque que vous êtes normalement assise, débrayez à fond et si votre jambe gauche est en extension rapprochez vous. Parallèlement, vérifiez vous pouvez atteindre le haut du volant avec le bas de la paume de votre main sans décoller vos épaules du dossier. Si vos bras sont en totale extension, vous n’aurez pas suffisamment de latitude pour tourner facilement votre volant dans toutes les directions en cas de difficultés. Même topo, si vous êtes trop près. Vous vous retrouverez engoncée sans avoir la liberté de mouvements nécessaire si vous devez braquer soudainement.

Mais le ménage de printemps ne s’arrête pas là ! Il y a encore beaucoup d’autres postures, habitudes et vices à guérir.  Par exemple, bloquer sa ceinture de sécurité sous son bras ou avec une pince !!  A éviter ! Le maintien de la ceinture n’est évidemment plus optimal en cas de carambolage. De la même manière, veillez à tenir votre volant le plus souvent possible avec les deux mains, d’avoir des gestes larges et souples et non une succession de petits gestes saccadés. Et puis, bien positionner vos mains de part et d’autre du volant ne gâche rien. Dans un virage, d’autres règles importantes sont passées aux oubliettes et ça c’est niet ! Par exemple, qui d’entre vous a tendance à attrapez le volant par l’intérieur dès que le tournant est un peu accentué ? Beaucoup ? Et bien c’est mal. Vous diminuez votre amplitude de mouvement et vous risquez de vous retrouvez, en cas d’accidents, le bras coincé dans le volant, pour ne pas dire cassé par le volant. Idem, ne laissez pas le volant glisser entre vos doigts pour revenir à la ligne droite à la fin d’un virage, mais accompagnez le, c’est tout de même plus précis.

Dernières indications pour la route, manger, boire, fumer, téléphoner, sortir un bras par la fenêtre ou faire n’importe quoi que ce soit d’autre que de conduire est dangereux. Si tout n’est pas interdit, cela ne veut pas dire que ce n’est pas dangereux donc méfiance. Par exemple, rien n’interdit à un macho de conduire et pourtant un étude canadienne a montré que les conducteurs qui expriment une hypermasculinité (machisme) avaient davantage tendance à prendre des risques ! Macho au volant, danger au volant : j’aime !

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Bon à savoir, Trucs et Astuces, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à La sécurité au volant : les habitudes à éradiquer!

  1. Maylis dit :

    Ce blog est vraiment top ! Plein d’humour et très bien écrit !
    je ris beaucoup (en me reconnaissant dans certaines descriptions, …hélas) et apprends plein de trucs ! Merci !

  2. F. de Marin dit :

    oui tout cela est bien vrai, et pourtant ….
    En ce qui concerne les mecs macho, je constate que depuis un certain temps le parité s’est bien installée au volant, et vous avez dû être témoin comme moi, de la méchanceté et de l’agressivité de certaines femmes lorsqu’elles conduisent; il faut dire qu’elle ont eu pendant de longues années de bons profs , et dire aussi que souvent elles conduisent bien mieux que les hommes . Alors une petite licence de temps en temps, on peut bien leur pardonner !!!
    bises Clémence

    • Clemence dit :

      Aucun doute là-dessus, les femmes sont aussi nerveuses au volant que les hommes ! La seule différence, je pense, c’est qu’elles restent tout de même encore assez prudentes, non?
      Or selon l’étude, les machos perdent un peu les pédales et les notions de sécurité essentielles !

  3. anais dit :

    Je sais pas si je suis contente de savoir tout ça ? J’aimais bien mettre mes pieds sur la plage avant et là c’est mort!!!
    Enfin, merci quand même pour l’info…

  4. anonyme dit :

    article très intéressant et je vois que j’ai pas mal de chose à changer…

    merci pour toutes ses informations fort utiles,

    il faut absolument continuer

    • Clemence dit :

      On changera nos habitudes à deux alors !
      Tout ce que je montre du doigt sont de mauvaises habitudes que j’ai fait miennes depuis longtemps, hélas !

  5. Nicolas dit :

    Impressionant!! Sa remet en cause la sieste à moitier alongé sur la banquette arrière avec la ceinture au niveau du coup!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *