Ma voiture me fait une crise en pleine Place de l’Etoile !

Mini, Austin, PV, Stationnement, panne, Batterie, voiture, Elle, sexy

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter Lorraine, une jeune fille certes dotée de qualités incroyables, mais qui a tendance à avoir une relation très conflictuelle avec les voitures. Bien pire que celle qui nous unit, mon Austin et moi : imaginez plutôt ! Dès que ses mains rentrent en contact avec un volant, en moins de deux secondes elle me fait partir dans des crises de fous rires inimaginables. Sa spécialité, c’est le créneau. Donc rien que de la voir assise devant un volant, j’imagine la suite des événements et je pleure de rire ! Je ne peux pas croire qu’on ne puisse avoir, à ce point là, aucune notion des dimensions de sa voiture !

Ce soir, c’est donc avec elle que je dîne, la soirée est évidemment géniale, les commérages vont bon train et les douze coups de minuit finissent par sonner, nous indiquant la porte de sortie avant que nos voitures ne se transforment en citrouille. Je m’installe donc dans mon Austin, mets le contact, remonte l’avenue des Champs Elysées, et au moment de m’engager sur la Place de l’Etoile : appels de phares de Lorraine ! Moins de deux minutes top chrono, pour entamer ma descente aux enfers. Manque de chance et mauvais réflexes ruinent ma soirée aussi rapidement qu’une meute d’éléphants sur les plates-bandes du jardin du Château de Versailles !

D’entrée de jeu, je donne tout ce que j’ai. Résultat : je finis avec ma plus mauvaise idée, en warning sur le trottoir de la Place de l’Etoile entre l’avenue des Champs-Elysées et l’avenue Friedland ! Une fois bien garée (hum hum), je sors tranquillement de ma voiture pour aller voir ce que veut Lorraine. Rien de grave, comme d’habitude, elle ne sait simplement pas rentrer chez elle. Pas de problème, je lui indique son chemin en moins de cinq minutes ; après tout elle n’est parisienne que depuis sa naissance, soyons indulgents. On remonte donc chacune dans notre voiture et c’est parti ! Enfin c’est surtout elle qui est partie, parce que moi je suis restée clouée sur place en panne de batterie ! Ma voiture est devenue citrouille, j’y crois pas ! La prochaine fois, je le saurai, l’autonomie de ma Mini Austin est proportionnelle à sa taille ! Et pour couronner le tout, je prends mon portable et m’aperçois que lui non plus n’a plus de batterie donc impossible d’appeler à l’aide ! Coup d’œil circulaire autour de moi, personne pour me prêter des pinces (Non, pas la pince à épiler ! Celles qui sont dans votre coffre ou qui devraient) ! Si seulement Lorraine connaissait son chemin…

C’est l’horreur, je me sens aussi seule que dans le désert du Sahara attendant que quelqu’un vienne me proposer une tasse de thé ! En même temps je l’ai bien cherché, y a qu’à voir comment je me suis garée. Maintenant, aucun doute, j’ai bien touché le fond, mais ce n’est pas pour autant que je compte dormir dans la voiture : il faut que je me bouge ! Et c’est là que le Mac Gyver qui est en moi se réveille… pour aller chercher quelqu’un qui saura me sortir de ce pétrin. Ni une ni deux, me voilà à courir sur les Champs à l’affût d’une bonne âme qui accepterait de me prêter main forte. Très vite, je repère un homme en double-file au téléphone. Je suis prête. Dès qu’il raccroche je lui saute dessus et lui explique ma détresse, sans manquer d’ailleurs de le faire sursauter en frappant à sa vitre. Je lui expose donc le problème et je sens qu’il accepte de m’aider à contrecœur…: il n’ose pas laisser une fille sans portable et en panne de batterie seule le soir ! C’est toujours ça de gagné !

Arrivée à ma voiture, mon sauveur me demande mes pinces ! « Ah oui, j’ai oublié de vous préciser ? J’en ai pas ! Mais ce n’est pas un problème, c’est loin d’être la première fois que je tombe en panne de batterie et je sais très bien comment faire. Il faut juste que vous poussiez ma voiture avec la vôtre et moi je gère le reste. » Alors, qui est la pro des voitures ? Cela dit, à la tête que fait mon bienfaiteur au moment où je lui explique comment je compte procéder, je doute très fortement qu’il soit conquis par ma solution ! J’ai même la nette impression qu’il cherche plutôt une excuse pour me fuir, moi, la pauvre fille qui pense qu’en abîmant la carrosserie de Monsieur, fera redémarrer son petit pot de yaourt ! Quel goujat, où sont passés les machos prêts à tout pour sauver une demoiselle en mauvaise posture ! Heureusement, malgré la crainte de voir sa voiture maltraitée, il reste quand même et devient définitivement le héros de la Place de l’Etoile qui m’a sauvé d’une nuit dans ma voiture ! Avec force et courage, il a poussé ma voiture avec la sienne jusqu’à ce que je m’envole au loin… sans même me retourner pour vérifier que sa carrosserie s’en soit sortie sans égratignure ! Je pense que tout s’est bien passé, mais je ne pouvais pas prendre de ses nouvelles. Si je m’arrêtais, on aurait dû tout recommencer à zéro et là je risquais de voir mon ange gardien détaler comme un lapin dans la direction opposée à ma voiture ; franchement, ce n’était pas un risque à prendre ! Quoiqu’il en soit, merci Monsieur, grâce à vous, j’ai pu rentrer chez moi sans encombres et dormir dans un vrai lit !

Allez, je vous donne mon astuce pour redémarrer une voiture en panne de batterie sans pinces:

Il faut donc être deux*, une personne au volant de la voiture en panne et une autre dans la voiture de derrière pour pousser tout doucement.  Vous desserrez le frein à main de la voiture en rade, en l’occurrence ma Mini, vous passez la seconde en maintenant la pédale d’embrayage bien enfoncée et faites signe à la voiture de derrière de pousser votre pot de yaourt. Vous avancez donc pare-choc contre pare-choc et là, quand vous sentez que la voiture prend de l’élan, qu’elle est plus « légère », alors vous mettez le contact et accélérez. Si ça ne marche pas, laissez encore un peu rouler et réessayez. Quand la voiture redémarre, surtout évitez de vous arrêter deux mètres plus loin, laissez votre batterie se recharger un peu ! Mais, pas de secret entre nous, la meilleure recette reste encore de ne pas tomber en panne de batterie !

*Je sais vous en avez marre du couple!

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Mésaventures, Trucs et Astuces, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Ma voiture me fait une crise en pleine Place de l’Etoile !

  1. Ingrid dit :

    lol, t’es vraiment la meilleure! merci lorraine…

  2. CAT dit :

    L’astuce est connue mais l’anecdote est marrante 🙂
    Je me demande si à la place de ton héros je serais resté aussi stoïque …

  3. anais dit :

    Moi je ne connaissais pas l’astuce mais en tout cas l’histoire me fait trop rire !

  4. Pauline dit :

    Autre astuce pour éviter cette catastrophe : ne jamais prendre la place de l’Etoile. J’y suis passée une fois lors de ma conduite accompagnée, depuis, je m’en tiens à ce sain principe.

    • Clemence dit :

      J’aime beaucoup ton astuce, Pauline 🙂 !
      Un peu radicale mais effectivement je suis sûre de ne plus tomber en panne de batterie sur cette place.

  5. antoine dit :

    C’est Excellent… BP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *