Une voiture HYBRIDE pour se balader en ville…

Hybride, voiture, femme, diesel, essence, moteur, Anne-cécile boulet, vernis de conduire

Aujourd’hui je m’attaque à un nouveau mode de carburation : le moteur hybride. Je parlais du GPL comme de l’inconnu de la bande, mais j’ai trouvé encore plus inconnu ! Tellement inconnu que j’en avais oublié jusqu’à l’existence. Et pour cause : une voiture hybride ne m’évoque absolument rien, hormis peut-être la couleur verte. C’est une voiture écolo, on est d’accord, mais son mode de fonctionnement est un mystère pour moi, je n’en comprends même pas le principe ! Et pourtant vous allez voir, ce n’est pas si compliqué.

Première chose à savoir, il existe deux types de moteur hybride : le « full hybride » et le « mild hybride« . Ils se différencient par le rôle du moteur électrique dans la propulsion*. Tous deux munis de cette double motorisation, seul le « full hybride » peut utiliser le moteur électrique seul ; le « mild hybride », lui, ne fonctionne jamais en mode tout électrique. Ainsi, le « full hybride » est très avantageux pour une utilisation urbaine car il n’y utilise que le moteur électrique. A l’inverse, le « mild hybride » est plus adapté à l’usage routier avec un moteur électrique qui ne tracte jamais seul afin de privilégier les performances. Notons que le « full hybride » est largement plus utilisé que le « mild hybride ».

Pour faire simple, le moteur hybride est un moteur diesel ou essence (soit un moteur thermique, on s’en fiche mais ça peut toujours nous permettre de frimer !) associé à un moteur électrique. Il fait donc appel à deux sources d’énergie ce qui lui permet de surfer sur la sainte vague de l’écologie : un moteur tout à fait dans l’air du temps ! Alors que depuis des années le diesel grignotait de plus en plus de parts sur le marché automobile français, avec 2/3 des véhicules neufs achetés en diesel, aujourd’hui la tendance change et le gazole perd du terrain. Depuis 2009, les petites essences reviennent, le GPL fait son come-back et les hybrides se multiplient. Les constructeurs ont compris la quête des conducteurs à réduire leurs factures de carburant et se concentrent donc avant tout sur la relance du GPL et des moteurs « full-hybrides ». En clair, mieux vaut ne plus ignorer nos deux inconnus, en passe de devenir des incontournables !

On ne peut donc plus y couper, pour poursuivre notre invasion dans l’univers automobile, je vais devoir vous parler du fonctionnement de cet voiture insolite qu’on appelle hybride ! Plus simple qu’il n’y parait, pas besoin de jongler manuellement entre le moteur électrique et le carburant, ni de recharger la voiture, tout ce fait automatiquement : une sorte de voiture intelligente autonome ! Lorsque elle est immobile, les deux moteurs sont à l’arrêt. Mais au démarrage, le moteur électrique lance le véhicule jusqu’à une allure d’environ 25 km/h, puis lorsque la voiture a pris un peu de vitesse ou qu’une accélération forte est demandée le moteur thermique prend le relais. En cas de très forte accélération, les deux moteurs fonctionnent simultanément et permettent ainsi une accélération supérieure. En revanche au moment de la décélération et du freinage, l’énergie cinétique (force des corps en mouvement) est absorbée par le moteur électrique pour recharger comme par magie la batterie principale. Donc dans le cas du « full hybride », à vitesse réduite ou en milieu urbain, le moteur électrique tracte seul le véhicule grâce aux fréquents coups de freins qui rechargent les batteries automatiquement. En revanche, à l’inverse du GPL, il perd de son mordant sur routes où il fonctionne presque qu’exclusivement sur le moteur classique.

Grâce à ce système, les grands modèles (il n’y a pas encore de petits modèles hybrides) peuvent parfois atteindre la consommation en carburant d’une petite voiture et consommer jusqu’à 50% de moins qu’une voiture classique, tout en ayant la possibilité d’effectuer près de 1000 km en un seul plein. En outre, la batterie rechargeable est la plupart du temps conçue pour une durée de vie égale à celle de la voiture, donc à priori pas de problème de batterie incompréhensible à régler pour Charlotte ou Maylis ! Le tout, se fait en silence. En effet, ces voitures sont si silencieuses que les piétons ne les entendent pas, donc attention. Sur ce point, la frontière entre l’avantage et l’inconvénient est vague!

Toyota, Prius, Voiture, Femme, hybride, vernis de conduire, GPL, essence, diesel

La Toyota Prius fait partie des voitures hybrides les plus prisées !

Verdict : pour moi, ce type de motorisation gagne à être connu et ce, au-delà de son aspect écologique ! Le fait de rouler en ville sur moteur électrique uniquement (de surcroît sans avoir besoin de le recharger) n’est nocif ni pour la santé ni pour notre porte-monnaie, et ça, c’est bon pour le moral ! De plus, un bonus de 2000€ assuré jusqu’en 2012 si les émissions de CO² se limitent à 130g/km. La carte grise est même gratuite dans certains départements. Quant à la revente, pas de souci ! Les véhicules hybrides d’occasion sont très recherchés, notamment des modèles comme la Toyota Prius et la Honda Civic dont la cote à la revente est très élevée. L’achat d’une voiture hybride neuve n’est donc jamais une mauvaise affaire. Si le prix d’achat est parfois excessif, elle reste vite rentabilisée en ville. L’hybride supplante d’ailleurs très souvent le diesel. Avec son bonus et sa faible consommation elle reste difficile à concurrencer.

Honda, Civic, Voiture, femme, vernis de conduire, GPL, essence, diesel, hybride

La Honda Civic, comme beaucoup de voitures hybrides, bénéficie d'une très bonne cote à la revente.


PLUS DE PRECISIONS :

*La propulsion est la puissance moteur transmise aux roues motrices arrières. Presque toutes les voitures de course le sont, comme la quasi totalité des voitures de sport.

Au contraire,  sur un véhicule traction, ce sont les roues avant, et non plus les roues arrières, qui sont motrices.

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Bon à savoir, Quelle carburation choisir ?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Une voiture HYBRIDE pour se balader en ville…

  1. F. de Marin dit :

    A quand les petites hybrides, pour réduire les factures de la voiture prêtée à son fiston !!!
    Avant Noël, je crois que c’est foutu
    Merci Clémence pour ces informations enfin compréhensibles pour nos petits cerveaux féminins

  2. anais dit :

    So far, mon préféré !!!

  3. zohire dit :

    les vouture hibride ci t une chose catastrofe

  4. Clemence dit :

    Bonjour Zohire, pourquoi les voitures hybrides sont-ellles une catastrophe? Une mauvaise expérience ? 🙁

  5. Jaylin dit :

    Now I feel stuipd. That’s cleared it up for me

  6. Alice dit :

    Hybrid et Sportive existe aussi chez Honda : la CR-Z superbe coupé TRES agréable qui a d’ailleur son petit réseau de fans avec femmes 😉 => http://www.team-crz.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *