Ben Laden mort, adieu attentats et autres voitures piégées ?

abbottabad, ben laden, mort, villa, pakistan, islmabad, commando américain, assaut, tué, us, al-qaida

Ce n’est pas un scoop, enfin, ce n’est plus un scoop : Ben Laden a été tué par les services spéciaux américain, trahi par sa méfiance de la technologie ! Fini voitures piégées, avions détournés ou camions bourrés d’explosifs ? Pas sûr !

Depuis 2001, après les attentats qui ont changé le visage des Etats-Unis, Ben Laden était devenu l’ennemi public mondial numéro 1, volant haut la main son titre à Mesrine ! Méfiant, le fugitif a été très difficile à repérer. Il a fallut attendre que des membres d’Al-Qaïda, prisonniers de  Guantánamo, finissent  par parler de l’un des rares messagers en qui Ben Laden avait encore confiance, un protégé de Khaled Cheikh Mohammed, cerveau des attentats du 11 septembre.

abbottabad, ben laden, mort, pakistan, islmabad, assaut, tué, us, al-qaida

 

Il y a donc quatre ans, les services secrets américains découvrent la véritable identité du messager. Deux ans de plus sont nécessaires pour déterminer la région dans laquelle opère l’homme de confiance du chef d’Al-Qaïda. Et ce n’est qu’en août dernier que les forces américaines découvrent son lieu de résidence : la propriété d’Abbottabad, à 50km au nord de la capitale du Pakistan, Islamabad.

abbottabad, ben laden, mort, villa, pakistan, islmabad, commando américain, assaut, tué, us

Photo de la villa d’Abbottabad où se cachait Ben Laden.

La villa en question est évaluée à 1 million $, est équipée d’un système de sécurité extraordinaire, de murs de 5,5m de haut terminés par des barbelés, de murs intérieurs qui séparent les différentes parties du site et d’accès contrôlés par deux portails de sécurité. Pourtant la villa ne bénéficie d’aucune liaison téléphonique, ni de connexion internet ! Au 21ème siècle, cela semble bizarre, et sonne comme une forme d’aveu exprimant la peur que ses échanges avec l’extérieur soient surveillés ! Une absence de moyen de communication qui a donc mis la puce à l’oreille de la CIA. Les habitants de la villa poussaient la prudence jusqu’à brûler leurs ordures plutôt que de profiter du rammassage de déchets du voisinage ! En février 2011, les forces de sécurité américaines sont donc certaines de la présence du leader entre ces murs, et le 29 avril 2011 à 8h20, Barack Obama donne l’ordre de monter l’opération travaillée au cours de 5 réunions avec les services de sécurité.

abbottabad, ben laden, mort, villa, pakistan, islmabad, commando américain, assaut, tué, us, al-qaida

C’est ainsi dans la nuit de dimanche à lundi, à minuit heure locale, que deux hélicoptères composés de membres des Navy Seals, forces spéciales de la marine américaine, s’envolent. L’un des hélicoptères rencontre des ennuis mécaniques et est détruit par les commandos US. Manifestement, les combats on été violents mais les soldats américains sortent sans blessures, les vies des civiles sont épargnées et Ben Laden, un de ses fils, ses deux frères, tous ses messagers et une femme utilisée comme bouclier humain par l’un des combattants sont tués. En tout il aura fallu 40 min pour neutraliser celui qui aura été à la tête d’Al-Qaïda pendant plus de 20 ans !

 

abbottabad, ben laden, mort, villa, pakistan, islmabad, commando américain, assaut, tué, us

Le monde est donc en effervescence mais, comme Barack Obama le précisait, Al-Qaïda ne cessera pas ses activités pour autant. Cela dit l’organisation terroriste aura du mal à remplacer son chef qui s’imposait naturellement comme leader et qui était le seul à maintenir une entente entre les différents groupuscules d’Al-Qaïda. Il en était l’élément fédérateur espérons donc que l’organisation affaiblie laissera nos voitures tranquilles…

abbottabad, ben laden, mort, pakistan, islmabad, assaut, tué, us, al-qaida

Je me pose quand même une petite question. Comment Ben Laden a pu se cacher si longtemps en zone urbaine, mesurant tout de même 1,95 m et ayant un des visages les plus connus de la planète ?

Pour en savoir plus :

Découvrez la liste des principaux attentats attribués à Al-Qaïda, ICI.

La dépouille d’Oussama Ben Laden a finalement été immergé en mer d’Oman dans le respect des traditions musulmanes. Les Etats-Unis ne voulant « en aucun cas que la tombe de Ben Laden devienne un lieu de recueillement », le corps a été laissé à la mer.

 

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Ben Laden mort, adieu attentats et autres voitures piégées ?

  1. Annick dit :

    Je me pose également la même question que toi, Clemence…
    En tout cas, chapeau à Barack Obama… Beau boulot…
    mais à quel prix…en espérant qu’il n’y ait pas de nouveaux attentats…ce que je craints aussi…

  2. Annick dit :

    oups…pardon pour la faute de frappe (crains)

  3. Anais dit :

    En tout cas lorsque Barack Obama a annoncé la mort de Ben Laden, il a clairement précisé que ça ne voulait pas dire q’Al-Qaida était mort et qu’il fallait rester vigileant.
    N’empêche ça doit faire froid dans le dos de se dire qu’on a habité peut-être 5 ans à côté de lui. Les habitants du village où se situait la villa avait vraiment l’air surpris. 😕

  4. Annick dit :

    Bravo à Barack Obama ne ne pas faire diffuser la photo de Ben Laden…mort.
    Au top le Président américain…

    • Clemence dit :

      @ Annick : En fait, ne pas publié la photo de Ben Laden donne la possibilité à ceux qui refusent cette idée de dire que Ben Laden est encore vivant ! D’où le débat aux Etats-unis ! Cela dit à titre perso, je n’ai pas particulièrement envie de voir ces clichés !

      @ Anais : j’ai entendu l’ITW d’un homme qui habitait dans le même village et il avait l’air d’halluciné et de ne pas comprendre comment il n’avait pu y voir que du feu. Maos honnêtement si Ben Laden n’a pas mis le nez dehors depuis qu’il c’était installé dans la villa, ce n’était pas très dur de ne pas se faire repérer par les villageois, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *