Le permis devrait-il être gratuit ?

legolandvolvoschool

Le président de la république via d’avoir une double bonne idée, pour régler en partie deux problèmes que rencontrent les jeunes aujourd’hui :
– Il y’a trop peu de jeunes qui s’intéressent au service civique. Seulement 70 000 par an.
– Le prix du permis de conduire est trop cher pour les jeunes, et beaucoup de refusent de le passer.

Pour se faire, il sera proposé aux jeunes de passer leurs permis à « prix cassé » lorsqu’ils feront leur service civique. Pas gratuitement comme c’était le cas du temps du service militaire, mais pour pas cher, grâce à des prix négociés.

C’est une vraie bonne idée, mais elle ne vas hélas pas assez loin.
Nous vivons dans un monde ou la mobilité est un élément essentiel dans la lutte contre le chômage. J’en sais quelque chose, ne pas avoir mon permis a grandement limité mes possibilités de « postes » depuis que je suis sur le marché du travail. Impossible de bosser en province, à la campagne, ou trop loin d’un domicile. Ou alors avec trop de contraintes.

Le système éducatif est gratuit pour les enfants et les adolescents. Pourquoi ne pas rendre la formation au permis de conduire gratuite pour les jeunes ?
Je me souviens très bien avoir passé des heures au collège à apprendre mes verbes irréguliers en anglais. Savoir conduire n’est il pas au moins aussi important ?

L’idée ne serait pas ici de faire entre l’auto-école à l’école, mais plutôt de subventionner très largement le passage du permis, qui serait toujours géré par le privé, mais qui prendrait ainsi un caractère systématiquement pour les jeunes et ados. Un permis offert par la collectivité, pour en faire des adultes plus mobiles, en particulier dans le monde du travail.

Non ?

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Permis, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *