J-1 avant le Salon de l’Auto

Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour… la passion de l’auto. Ça m’est tombé dessus comme ça, bim. Je sais que ça provient en partie du fait que je bosse beaucoup sur cette thématique depuis quelques mois mais là ça devient un peu étonnant. Presque déroutant (sans mauvais jeu de mot).

J’ai pris conscience de ce lavage de cerveau quand j’ai réussi à tenir une conversation sur les modèles à venir. Et puis, un soir de vacances, le sujet est tombé d’un coup, j’ai réussi à répondre sans douter un seul instant quand on m’a demandé quelle était la voiture la plus chère du monde (avant petit travaux de mauvais gout évidemment).

Inconsciemment, je pense que j’ai pris gout à l’automobile pour rendre ludique certaines de mes missions qui sur le papier pouvaient paraitre rébarbatives mais la joie de la pensée positive fait que je kiffe mon petit point auto quotidien. (Genre vraiment, il m’arrive même de glousser quand des gens ne reconnaissent pas le nouvel Espace ou le nouvel Evoque).

1851956-bugatti-veyron-a-molsheim

Du coup, cette année, je suis ravie de pouvoir allée sur le Salon de l’Auto en avance et prendre le temps de m’adonner à ma nouvelle passion.

Au fond, je me demande si ce n’est pas un déclic pour me motiver à me remettre à passer mon permis. En ayant une voiture en tête, je vais vouloir me dépêcher à la conduire peut être… Avec le temps, mon rapport à la voiture va être un peu comme les chaussures, galère à apprendre à marcher mais ensuite un plaisir de le faire avec de jolis souliers…

A suivre !

 

Articles sur le même type de sujet

Ce contenu a été publié dans Actu, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *